“la meilleure façon de se manifester comment manifester la richesse et l’abondance”

20Le fonctionnement des intermédiaires de réputation présuppose l’acceptation de valeurs et de normes communes. L’instance d’intermédiation doit elle aussi être reconnue – indépendamment du fait qu’il s’agisse de Schufa, de la liste des bestsellers du Spiegel, du guide Michelin ou d’une association testant les produits. En cela, cette reconnaissance de l’instance intermédiaire de reconnaissance prend différents traits selon le domaine en question. Celles et ceux pour qui le guide Michelin est trop conservateur, ont la possibilité de se tourner vers le Gault-Millau, celles et ceux auxquels le jugement de Parker sur les vins ne convient pas, ont d’autres systèmes d’évaluation à disposition.

10C’est dans la mesure où il est de plus en plus difficile d’évaluer le travail en fonction de la qualité de ses résultats (et le fait que ceux-ci soient fortement dépendants du marché comme de ses propres efforts n’en est pas la dernière cause), que le travail fait son apparition dans le projet en tant que réalisation de soi. D’une part, les objectifs de réalisation de soi deviennent des attentes légitimes en vue de son propre travail5, et d’autre part, cette tendance qui va jusqu’à la rhétorique du développement et de la réalisation de soi est une réaction à la perte de clarté de ses propres performances. Si celles-ci ne peuvent plus être décrites comme des contributions tangibles à un processus social général, le seul critère d’évaluation de sa propre contribution qui reste encore disponible est alors la signification subjective de chacun. Dans ces conditions, ce n’est plus la référence à une tâche sociale, à un travail collectif effectué sur le mode de la division sociale du travail qui peut être considérée comme une ressource de légitimation mais la seule assurance qu’il s’agit d’une expression authentique de la volonté individuelle et de la formation de soi. Si, dans la fable bien connue, le renard déclarait que les raisins qui étaient hors de sa portée étaient de toute façon trop acides à son goût, nous observons aujourd’hui la variante exactement inverse : le corbeau déclare que les raisins acides qu’il est contraint de manger sont doux.

Ce sont ces moments qui vous nourrissent, là où vous rencontrez l’éternité. La paix se trouve dans les pauses de silence. Le désir vient de votre imagination. L’Imagination vient de la Source Divine. Il ne vous est donné aucun désir qui ne soit réalisable, qui n’ait pas déjà sa manifestation prête à descendre dans la matière, déjà manifesté.

Je crois que nous pouvons créer le changement en éveillant notre conscience et en sortant des sentiers battus. Je cherche à briser les chaînes de la pensée conventionnelle et à agir comme un catalyseur pour que les gens découvrent le potentiel illimité qui existe en chacun d’eux. Je souhaite encourager et inspirer les personnes pour agir dans le but de donner vie à un avenir positif pour nous tous. Mon objectif est de remettre en question le statu quo qui sévit actuellement, en ébranlant la façon dont nous pensons à présent à notre vie, à notre société et au monde.

Pour se débarrasser de ses blocages vous avez des techniques douces comme l’EFT qui vous permettent de vous nettoyer tout en douceur… L’avantage de cette technique c’est que vous pouvez le faire en auto traitement, même si je conseille toujours de faire les 1ères séances avec une professionnelle. Je vous encourage à visiter mon site professionnel http://www.douleur-emotion.com vous pourrez prendre contact avec moi si vous le souhaitez.

Comme évoqué dans les mannes précédentes, la première étape pour manifester l’amour de Dieu est de croire que cet amour est en nous par le Saint-Esprit. La foi en cette parole nous fera passer de la statique à dynamique afin de partager avec les autres un amour profond et concret.

Merci infiniment Mariano 🙂 mais c’est chacun d’entre nous qui pouvons faire bouger le monde. Chaque personne est indispensable au grand tout, chaque personne a quelque chose à offrir à l’ humanité! Mais c’est ensemble que nous arriverons à changer le monde. Bisous.

Manifestant une telle persévérance dans ces quatre domaines, une sainte crainte les animait et les animait tous : « toute âme avait de la crainte » (Actes 2:43). Ils désiraient obéir à Dieu, montrer par leur obéissance qu’ils l’aimaient et craignaient de faire quelque chose qui aurait pu lui déplaire. De même, les assemblées du commencement « marchaient dans la crainte du Seigneur » (Actes 9:31). Dans les jours de la fin, que ce soit la fin de l’histoire du peuple d’Israël ou celle de l’Église, ce n’est plus qu’un résidu qui est caractérisé par la crainte de Dieu. Dans le livre de Malachie, nous avons la description de l’état du peuple un peu plus d’un siècle après le retour de la captivité ; ce qu’il y a de plus grave, c’est que le peuple n’a même pas conscience de son triste état : à sept reprises il pose la question « En quoi… ? » et l’Éternel dit de ces Juifs infidèles : ils « ne me craignent pas » (3:5). Alors, au milieu d’un tel ensemble, « ceux qui craignent l’Éternel ont parlé l’un à l’autre, et l’Éternel a été attentif et a entendu, et un livre de souvenir a été écrit devant lui pour ceux qui craignent l’Éternel, et pour ceux qui pensent à son nom » (ib. 16). Ce résidu est un type de celui qui manifeste sa fidélité à la fin de l’histoire de l’Église, dans les « temps fâcheux » des « derniers jours » (2 Tim. 3:1). Il ne saurait être question de poursuivre « la justice, la foi, l’amour, la paix » avec tous les croyants, mais seulement « avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur » (ib. 2:22), avec ceux-là seuls qui sont caractérisés par la crainte de Dieu (cf. Ps. 119:63 : « Je suis le compagnon de tous ceux qui te craignent, et de ceux qui gardent tes préceptes »).

Bien que je ne vous promette pas des millions du jour au lendemain, si vous appliquez les conseils contenus dans cet ouvrage, vous allez cesser de voir l’argent comme “l’alpha et l’oméga”de votre vie – et d’une façon certaine, vous allez attirer plus d’argent dans votre vie.

La seule chose que vous avez à faire, c’est comprendre ce processus qui se tient en arrière plan, et reconnaître l’existence de ces potentiels vibratoires qui naissent en réponse à vos désirs. Plus vous en prendrez conscience, et plus vous serez capable de les manifester dans votre vie (Etape 3).

L’argent est la seule et unique base du système économique de l’environnement social. L’argent est un simple outil d’échange et un étalon de mesure de la valeur des biens et services. L’argent n’est pas une institution. Les banques, les bourses, les firmes œuvrant dans la finance, les industries et les gouvernements sont des institutions participant à l’économie monétaire appuyés sur l’argent. La totalité de l’environnement humain(1) est assujettie à l’argent et au modèle économique monétaire.

Dire que ma curiosité était piquée serait vraiment peu dire. J’ai décidé de lancer l’Expérience du Million de Dollars, tout d’abord avec comme seule intention de manifester 1 million de dollars dans ma propre vie, puis j’ai étendu cela à une expérience de groupe, de sorte que les personnes ayant des soupçons similaires puissent me rejoindre. J’adore le fait que les autres s’investissent dans cette expérience. Je pense que cela ne fait plutôt qu’augmenter les chances de succès parce que cela augmente l’énergie que nous mettons dans cette intention.

L’Amour immense de l’Eau pour la planète, des cristaux porteurs de germes de Vie. La vie est comme l’océan, un mouvement perpétuel de va-et-vient. Observez que chaque vague ne retient rien, ne se retient pas ; mais coule, avance et recule, part et revient. Les désirs sont comme des vagues ; vous lancez un désir. Son énergie se projette puis se replie puis revient amplifié dans un mouvement perpétuel. Comprenez le mouvement incessant de la Vie qu’expriment vos désirs.

Comments

  1. Meredith

    Quand ma femme et moi sortions en rendez-vous pendant cette période, je lui montrais mon nouveau « pouvoir » de trouveur de pièces partout où nous allions. Elle a alors été elle aussi « infectée » et elle a commencé à trouver des pièces par terre avec moi. Une fois, après avoir trouvé un penny, elle a dit, « Attends une seconde. Pourquoi on se concentre sur les pennies ? Je veux manifester un dollar. » Un peu plus tard lors de cette même sortie, en revenant à notre voiture, elle a trouvé un billet d’un dollar en bon état à plat sur le sol du parking – il était directement sur le chemin de notre voiture. Nous étions sidérés, c’est peu de le dire.
    12Puisque, selon la littérature managériale, la reconnaissance n’est pas seulement attendue et désirée socialement mais possède également un pouvoir de motivation et d’orientation du comportement, le problème de la manifestation de reconnaissance qui s’autodément fait son apparition : les manifestations de reconnaissance apparaissent de mauvaise foi et avant tout motivées stratégiquement lorsque des « philosophies d’entreprise » actuelles proclament que « celui qui sème la reconnaissance récolte la performance ». Ici, la manifestation de la reconnaissance n’apparaît plus comme la manifestation d’une estime particulière mais comme une tentative de manipuler le comportement productif des employés sans offrir de rémunération matérielle.
    Dans la vie, tout ce que nous expérimentons nous permet de mieux déterminer ce que nous désirons expérimenter, vivre, avoir ou ressentir. Chaque expérience est l’occasion de mieux savoir ce que l’on ne veut pas, et donc, de mieux savoir ce que l’on veut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *