“vous réalisez votre réalité +le sort de manifestation d’argent”

En nous jugeant ainsi et en jugeant nos désirs de la sorte, nous créons une énergie de limitation. Nous nous limitons nous-même. L’énergie va là ou la pensée va. Notre pouvoir créateur réside dans nos pensées. Lorsque je me concentre sur un désir, quelles sont les pensées qui l’accompagnent ?

Je passe des centaines d’heures chaque mois à écrire, éditer et gérer ce site Web. Si vous avez trouvé du réconfort, du soutien ou des conseils dans mon travail, pensez à offrir un don, entre une tasse de thé et un bon dîner.

Cette entrée a été publiée dans Blog, Loi de l’Attraction, et marquée avec attraction, comment visualiser, émotions, Loi d’attraction, manifeste, qui manifeste, ressenti, visualisation, visualiser, le 18/03/2013 par Logan.

b) passif. Être exprimé. Il est impossible de causer (…) sans que le fond de la pensée ne se manifeste clairement (Lamennais,Lettres Cottu,1835, p. 284).L’amabilité ne se manifeste pas chez tout le monde de la même façon (Proust,Sodome,1922, p. 795).V. album ex. 6.

Depuis sa création il y a plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur les sites de Terre Nouvelle en à tous les jours les messages de nos amis Guides et Instructeurs Célestes afin d’ouvrir les consciences, pour vivre dans un monde d’Amour et de Paix. Je fais appel à vous aujourd’hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).

Si l’Esprit de Dieu est supposé agir au travers nous, pour faire au delà de ce que nous demandons et pensons, cela peut nous concerner et concerner ceux qui nous entourent. Déjà je suis donc le facteur de ma propre bénédiction. Je suis aussi le récipient au travers lequel partira la puissance de l’Esprit pour bénir les autres. Pour les bénir AU-DELÀ de ce qu’ils demandaient ou pensaient. Avouons que cette forme de raisonnement nous ouvre à une autre dimension de la vie chrétienne. Je suis appelé à essayer de bénir les gens que Dieu me montre de bénir, en recherchant à le faire de plus en plus d’une manière qui dépasse le cadre dit « normal », d’une bénédiction qui dépasse ce à quoi ils s’attendent, infiniment au-delà de ce qu’ils pensaient et pourquoi ils avaient prié. Si Jésus a dit « à ceci tous verront que vous êtes mes disciples » c’est parce que les actes d’un chrétien doivent dépasser ce qui se fait en général.

Je voudrais partager avec vous cet article sur l’énergie que j’ai découvert dans le cadre de mes recherches sur la manifestation des désirs. Source : manifester ses désirs Archives – crm48 Utiliser son énergie pour manifester ses désirs revient à activer ce qu’on appelle couramment la loi d’attraction. Concrètement on parle de vibration, de fréquence donc […]

17 “ L’amour […] n’agit pas de façon inconvenante. ” L’inconvenance se traduit par une conduite indécente ou choquante. C’est un manque d’amour : un pur mépris pour les sentiments et le bien-être des autres. L’amour, au contraire, suppose une amabilité qui porte aux égards. Il nous détermine aux bonnes manières, à une conduite qui plaît à Dieu et au respect de nos frères. Il exclut toute “ conduite honteuse ”, tout comportement susceptible de heurter ou d’offenser nos compagnons. — Éphésiens 5:3, 4.

Le commencement de l’histoire de l’Église a été marqué par l’amour, par l’amour pour le Seigneur et l’amour des frères. Sans doute, déjà à Éphèse le Seigneur doit dire : « J’ai contre toi que tu as abandonné ton premier amour » (Apoc. 2:4) ; cependant, si peu que cela ait duré, il y a eu tout au début de l’histoire de l’Église confiée à la responsabilité de ceux qui la constituaient, un vrai et profond amour pour le Seigneur. Il y a eu un moment qui correspondait à ce que fut pour Israël « la grâce de sa jeunesse », « l’amour de ses fiançailles » ; alors « Israël était saint à l’Éternel, les prémices de ses fruits » (Jér. 2:2, 3). Hélas ! qu’est-il advenu depuis lors ! Au sein de l’Église les caractères laodicéens sont maintenant manifestés, mais au milieu d’une telle ruine le Seigneur voudrait amener celui au cœur duquel il s’adresse — l’appel est individuel : « Si quelqu’un… » (Apoc. 3:20) — à jouir de sa communion, entrer chez lui, souper avec lui ; il voudrait produire à la fin quelques-uns des traits du commencement : amour pour le Seigneur, amour des frères. C’est ce qui caractérise effectivement le si beau témoignage philadelphien, témoignage fidèle au sein d’une Église vue dans ces chapitres 2 et 3 de l’Apocalypse comme Église responsable et qui a failli à sa responsabilité. Gardons-nous de prétendre être Philadelphie, mais ayons à cœur de l’être ! — L’un des caractères essentiels du témoignage philadelphien est celui-ci : le Seigneur peut lui dire : « Tu as gardé ma parole, et tu n’as pas renié mon nom » (ch. 3:8). « Garder sa parole », c’est bien la preuve de l’amour pour le Seigneur, ainsi que lui-même l’a dit : « Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime, sera aimé de mon Père ; et moi je l’aimerai, et je me manifesterai à lui… Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14:21 et 23). Pour « ne pas renier son nom », il faut l’aimer « en action et en vérité » (1 Jean 3:18 et suivants). — D’autre part, Philadelphie signifie « amour des frères ». Que Dieu nous donne au sein d’une Église en ruines (en tant qu’Église responsable) de manifester les caractères d’un témoignage fidèle, en particulier : amour pour le Seigneur, amour des frères — ce dernier découlant du premier.

L’auteur de l’article, de nationalité congolaise, est marié et père de deux filles. Il est professeur à temps plein à l’Institut Supérieur Théologique de Bunia, en République Démocratique du Congo. Il est aussi Ancien d’une église évangélique à Bunia. Il est auteur de plusieurs exposés théologiques et animateur d’émissions évangéliques de deux radios locales.

Ressentez la pulsation du Cœur Divin maintenant, dans lequel est enchâssé le Cœur Christique, dans lequel est lové le Cœur Humain. À une pointe extrémité du cœur humain se trouve une glande qui renferme l’étincelle de Lumière-Amour, située exactement au centre du sternum.

Vous pouvez défaire ces blocages par l’Amour, par la foi, par la compassion que vous allez-vous donner à vous-même et renvoyer autour de vous. Une transformation énergétique complète s’ensuivra et vous serez guéri instantanément. Pourquoi croyez vous qu’il y ait des miracles ? Comment des paraplégiques peuvent-ils brusquement retrouver l’usage de leurs jambes ? Cela se produit souvent lors d’incendies, parce que l’appel de la vie est plus fort que leur maladie. Des personnes se lèvent de leur siège et s’enfuient en courant ; et elles sont guéries ! Cela veut bien dire qu’aucune maladie n’est jamais définitive même s’il elle vous paraît l’être ; même si des médecins, des chirurgiens vous ont dit que c’était irréversible, vous avez le pouvoir de dire : non !

Continuez à augmenter votre conscience. Ma nouvelle théorie est la suivante: Votre capacité à manifester vos désirs est directement proportionnelle à la quantité de sensibilisation que vous possédez. Essayez de remarquer quand vous dites les mots négatifs, ou des pensées négatives et les répéter immédiatement d’une façon positive et affirmant. Vous attirer ces choses négatives à vous-même, au lieu de grandes choses que vous pourriez encore croire que vous ne avez pas mériter ou que vous ne pouvez pas avoir. Nous méritons tous tout ce que nous voulions jamais et plus encore. Ce est une question de travailler avec nos propres personnalités et des flux d’énergie à comprendre comment attirer ces choses.

Le salon marocain comme son nom l’indique est originaire du Maroc. Il est la base de l’ameublement au Maroc. Il permet de recevoir beaucoup de monde grâce à la simplicité de ses banquettes et autorise même le couchage si vos invités ou de votre famille si ils restent dormir. C’est cette double fonction qui explique la densité de la mousse, de ferme à mi-ferme. Le salon marocain est donc un élément de convivialité important pour chaque famille au Maroc.

Travaillez avec la clarification de vos schémas limitatifs de l’ abondance. Votre vie change rapidement lorsque vous changez vos croyances et schémas, vos schémas et croyances créent pour vous votre propre réalité. Apprenez un puissant processus pour vous libérer des schémas et croyances qui ne servent pas a votre Abondance.

Je considère donc ce média comme étant un lieu de stockage d’informations pertinentes, que je vais glaner ci et là, afin de permettre à quiconque le souhaite, de faire un pas de plus vers la concrétisation d’un désir.

Au début, lorsqu’il passait à côté d’une pièce, je la prenais et lui disait : «Regarde, il y avait un centime là et tu es passé devant. Tes yeux l’ont vu puisque tu regardais dans cette direction, mais ton esprit n’a pas réalisé qu’il était là. Tu as encore besoin de t’ajuster à la bonne fréquence. Souviens-toi, les centimes sont partout! Tu as juste à demander à tes yeux de les remarquer.»

Quand vous manifestez réellement l’argent, même si ce n’est qu’un penny, soyez reconnaissant pour ça. Vous pouvez dirigez ce sentiment de gratitude vers toute source que vous sentez pouvoir vous procurer de l’argent, ou même vers nulle part. Autorisez-vous simplement à faire l’expérience de la bonne fortune, et sentez-vous heureux à ce propos. Sentez que c’est du « bon argent » qui est entré dans votre vie. Remarquez que vous profitez d’une force qui va au-delà du simple « cause à effet ». Commencez à reconnaître l’existence de cette force via ce sentiment de gratitude. D’après mon expérience ce sentiment de gratitude ne fera qu’augmenter votre capacité à manifester.

2. La longueur : Il s’agit ici du temps et de l’espace. L’amour ne s’arrête pas dans la durée, et n’est pas non plus lié à un endroit géographique. Il ne s’éteint, ni dépend des vents qui peuvent survenir, mais il est constant. Le roi Salomon en parle bien dans ses proverbes lorsqu’il dit qu’un « ami aime en tout temps »[1]. Si vous entretenez des relations qui régulièrement se fragilisent ou se perdent du fait d’une dispute ou d’une séparation géographique, alors il est peut-être temps pour vous de vous ressaisir et vous battre pour maintenir vos relations quel que soit le contexte

. Quant à nous, que reflétons-nous dans notre vie de tous les jours ? Peut-être nous rendons-nous compte que notre amour est facilement conditionné par l’attitude des autres ; cet amour n’est pas si libre que ça, en fait ! Nous aimons celui qui nous aime, ou qui est aimable, au moins. En définitive, cet amour dépend de l’autre. Nous aimons dans la facilité, ou dans un esprit de justice, ou par intérêt. Comme quand une poudre de lessive ne nous donne pas satisfaction et que nous en prenons une autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *