“la loi de l’attraction et l’abondance _des affirmations pour l’abondance d’argent”

Alors que la police américaine est intervenue devant l’hôtel Peninsula, nous apprenons de sources concordantes de la mission diplomatique gabonaise àNew York  que des activistes gabonais, aidés d’ivoiriens proches du parti au pouvoir, auraient été employés pour chahuter trois jours durant le déplacement du président gabonais aux USA.

âme association aujourd’hui aumôniers avaient Bakounine béatitude blanquistes bonheur c’est c’était cafés-concerts Carbognano catholiques cher chose chrétienne classes cœur confiance congrès conseil général Constantinople d’abord d’autres d’en d’étre d’une devant devoir Dieu dire divine doctrine donner Edith élèves enfants enfin filles fils fin fit Fribourg gouvernement Gratry grève Hermance heureux hommes humaine influence internationale des travailleurs j’ai jeune fille jour jusqu’à Karl Marx l’Association internationale l’église l’abbé l’Assemblée l’esprit l’État l’homme l’lnternationale l’on l’un laisser liberté ment mère militaire Mme Auveray monde morale n’ai n’avait n’en n’est n’était n’ont nationale ouvriers paroles passer pauvre pensée père peuple philosophie Pie IX politique Pontlevoy première principe qu’à qu’elle qu’en qu’il qu’on qu’un question raison religieux religion reste révolution révolutionnaire rien rue des Gravilliers s’en s’est s’il sacrifice sainte science sentiment sera Sérianne seul sociale société sœur soldats sorte Spitzberg surtout tion Tolain travail trouve vérité vrai

Avant tout je tiens à noter que le manipulateur est doué d’une certaines qualité de langage et est un incroyable bavard. Au contraire de ce que l’on peut penser, le dialogue lui fait peur. Il ne dialogue pas il discours. De plus il aime les metaphores. Celle-ci sont plus dans le domaine du charme pour convaincre.

Le diable ne se laisse cependant pas décourager. C’est qu’il est têtu. De nouveau, il répète : “Si tu es le Fils de Dieu…”, qu’il accompagne cette fois de : “Jettetoi en bas…” “Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix…”, dira-t-on à Jésus quelques années plus tard.

C’est fait. Ce que vous voulez est maintenant en train d’arriver, vous avez passé votre commande. Dites à l’univers comment  vous trouvé ce nouvel appartement fantastique et combien vous êtes pressé d’y être. D’ailleurs, commencez à vivre dans cet ’appartement dans votre esprit. Dans vos pensées.

Selon la loi d’attraction, ce que nous pensons (le contenu de notre mental : nos croyances, nos pensées, nos émotions) attire dans notre environnement son équivalent en situations et évènements qui y correspondent.

L’énergie divine est capable de guérir complètement par l’Amour. Alors, affirmez en vous cette guérison, et vous guérirez ! Rien n’est jamais définitif, rien n’est bloqué pour toujours, c’est seulement la croyance en un état définitif qui oblige les malades à rester malades, qui bloque la circulation de l’énergie en eux. Si vous rentrez dans un flot d’Amour total, de liberté, de compassion totale envers vous-même, vous allez pouvoir vous guérir de maux dont personne, aucun médecin n’aurait pu imaginer que vous puissiez vous débarrasser.

Si vous essayez comme la plupart de gens  d’attirer l’argent avec la loi de l’attraction, vous employez probablement les méthodes typiques  qui ont déjà fait leurs preuves comme la visualisation créatrice, la méditation profonde, les affirmations positive, la pensée positive et la pensée créatrice. 

À l’heure actuelle, certains humains ont choisi d’avoir de l’argent en abondance. Et ils ont obtenu cette abondance d’argent. Ils vivent dans des endroits luxueux, sur des bateaux luxueux, ils dépensent en abondance et ils font toutes sortes d’expériences liées à cette abondance d’argent, mais bien souvent, cela ne les mène nulle part et ils ne sont pas plus heureux. Ils croient être heureux, en profitant des autres, ils croient profiter de la vie, mais ils ne connaissent pas la véritable vie et en réalité, ils agissent ainsi uniquement parce qu’ils ont peur de la mort.

je cherche des informations sur la manipulation et ses parades, concernant le père de ma fille ainée, de qui je suis séparée. votre article m’interpelle, mais je ne trouve pas l’annexe concernant les trente critères qui permettent de définir les manipulateurs, et je n’arrive pas non plus à accéder à vos « sources sur le net ».d

Nous souhaitons offrir ici un espace d’expression, de partage et d’entraide non excluant, au sein duquel aucun choix, aucun vécu ne seront jugés. Être mère et féministe, c’est composer avec une somme non négligeable d’injonctions contradictoires, dont certaines proviennent,  hélas, de nos propres rangs, le « brevet de féminisme » étant facilement retiré à celles qui ne suivent pas la route officielle de l’émancipation féministe.

« C’est quoi ce temps pourri ! », « Je viens de regarder cent gifs de chats, c’est trop drôle ». A priori, ces messages n’ont pas grand intérêt ? Vous faites erreur, voici une des manières les plus habiles pour votre mec de dire qu’il vous aime. Le simple fait de penser à vous, de se dire « Tiens, je vais lui envoyer un petit SMS… » peut être la preuve d’une très grande marque d’affection chez certains mâles mutiques. Bon, si votre mec ne le fait pas, cela ne veut pas dire qu’il ne vous aime pas. Il préfère peut-être les techniques suivantes.

Throughout its very long history, humanity has grown and spread throughout its small corner of the universe by the formation of organised groups of people and communities, peoples and States between which relations have often had dramatic consequences. This universal declaration recognises that life is an essential value …

Il y a ceux, dont vous faites peut-être partie, qui se spécialisent dans les relations avec des personnes en couple. Je les appelle les « coucous » : c’est un oiseau qui pond son œuf dans le nid des autres et n’a donc pas à nourrir son petit. Vous aimez particulièrement les avantages (le sexe ?) mais pas les inconvénients de la vie de couple : vous bénéficiez d’attentions, de voyages, de cadeaux, de moments intenses mais vous n’avez pas à vous engager dans une vie au quotidien. Vous trippez sur les rendez-vous clandestins, beau Trou noir affectif que vous êtes, prenant le meilleur à celui ou celle qui tire sur sa laisse pour venir vous retrouver. Mais dès qu’il est question de divorce, vous vous évanouissez dans la nature : vous êtes un « butineur », pas un conjoint. J’ai fait partie de cette catégorie, quand j’étais Trou noir affectif, me disant que ces hommes mariés volages, de toute façon, étaient prêts à tromper leur femme et comme ils me plaisaient, autant que ce fut avec moi ! Au moins, à l’ombre de leur conjointe, ils ne pouvaient pas revendiquer de droits. Autre précision, je n’entretenais pas de relations suivies : « one shot » comme on dit ! Une nuit, c’était bien assez. Si je revenais en arrière, je ne côtoierais plus un seul homme marié : j’ai appris la douleur de la femme trompée ! Et je ne ferai plus à quiconque ce que je ne veux pas que l’on me fasse.

C’est vraiment dommage. Je ne dis pas que tous les ebooks sont mauvais, loin de là, mais beaucoup le sont, oui, et prennent leur acheteur pour des pigeons. Et ça vaut aussi pour les thématiques de la virilité, de la santé, des relations homme-femme où vous trouverez toujours un PDF qui vous aidera à sauver votre couple, traiter l’éjaculation précoce ou oublier l’acné pour de bon. Bref, des foutaises….

Très rapidement, après cette expérience, sans en comprendre la raison, et après plusieurs années de bons et loyaux services, mon patron m’a licenciée en me donnant 1 heure pour partir. A ce moment-là, je ne savais pas encore que la vie me réservait un magnifique cadeau !

Dans la vie, tout ce que nous expérimentons nous permet de mieux déterminer ce que nous désirons expérimenter, vivre, avoir ou ressentir. Chaque expérience est l’occasion de mieux savoir ce que l’on ne veut pas, et donc, de mieux savoir ce que l’on veut.

Les artefacts et les comportements qui procurent du pouvoir de séduction ne fonctionnent ainsi que tant que leur diffusion est restreinte. A partir du moment où ils sont largement diffusés, ils deviennent une condition nécessaire mais non suffisante de la séduction. Dés lors, le domaine de la séduction permet une extension illimitée de la consommation : il va falloir rattrapper les séducteurs, se distinguer de ceux qui ne séduisent pas et essayent de nous rattrapper. Chacun agissant de même, on voit que le processus est sans fin : il ne fait que reconduire la lutte pour la séduction à des niveaux supérieurs. Voilà qui explique l’érotisation croissante des corps et des vêtements, tant chez les hommes que chez les femmes, au cours du dernier demi siècle. Et, du même coup, pourquoi cette érotisation ne débouche pas réellement sur un accroissement de la quantité et de la qualité des expériences sexuelles : c’est qu’il ne faudrait pas baiser avec n’importe qui. D’abord, il ne faut pas baiser, mais séduire, or, séduire n’a de valeur que si l’on séduit un séducteur. C’est ainsi qu’est confirmée notre valeur de séduction. L’orgasme n’a désormais plus d’autre valeur que cette déplorable confirmation : bravo, tu es arrivé jusque là, t’es doué coco… Nous avons désappris à jour, à embrasser, à carresser : nous vivons de signes. Et c’est pourquoi le nombre de partenaires prend plus d’importance que l’intensité de l’expérience, que son approfondissement. On épingle les gonzesses comme des bonnes note sur son livret scolaire. Dès lors, on comprend pourquoi on tombe dans le piège de l’adolescence : c’est que la discipline et le contrôle fonctionnent tous deux comme des distributions différenciées de places. Que leurs messages soient contradictoires ne doit pas nous faire oublier leur profonde parenté de structure. Le contrôle capitaliste prend sur nous parce qu’il refait sa place au désir à l’interieur d’un système différentiel analogue à celui à l’intérieur duquel nous avons été subjectivés. Plus simplement : la consommation prend sur nous parce qu’elle est l’inverse de la discipline. Mais la liberté n’est pas l’inverse de la discipline : elle est radicalement différente de la discipline, elle ne se pense pas par

Bien que cela apparaît comme simple, cela vous demandera de développer une confiance, foi en la vie, compréhension du mécanisme de création, ainsi qu’une capacité de lâché-prise, d’acceptation et d’accueil. (ndlr: on peut également exprimer cela sous la forme « se fier à son intuition »)

Médiation à élargir votre conscience. La méditation vous aide à observer et libérer des blocs autour de l’argent. Peut-être que vous voyez vous-même la manipulation d’argent nerveusement, pour la première fois, ou se précipiter pour le jeter dans votre portefeuille, ou de le dépenser. L’identification de ces basses énergies est la première étape pour les libérer. Tomber en amour avec le don. Donneurs gratuits font beaucoup d’argent. Offrir de l’argent librement. Que vous offrent des rendements librement multipliés. Passez du temps pas penser ou d’agir. Marcher dans la nature. Regarder le ciel. Se détacher, et laissez l’Univers faire ce qu’il fait le mieux: se manifester.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *