“esther hicks l’argent et la loi de l’attraction _sentir votre argent”

J’ai parlé de huit principes de l’Univers dans ce cours. Cependant, vous pouvez le comprendre, mais ne pas le connaître. Connaître et comprendre sont deux choses différentes. La compréhension vient de votre esprit conscient, mais connaître vient de votre esprit supra-conscient, qui est relié à la plus haute intelligence de l’Univers. Afin de véritablement connaître ces

Votre entreprise n’est pas un passe-temps ! Un passe-temps, c’est une activité dans laquelle les gens dépensent d’énormes quantités de temps et d’argent. Ils placent lentement toutes les pièces mobiles à leur place, et n’ont aucune contraintes de temps pour la réalisation de quoi que ce soit.

Ignorer le fait d’être conscient par rapport à l’argent a un coût. Nous payons un prix en terme de bien-être car cela peut causer des problèmes dans nos relations et dans notre travail, entraîner un pauvre état de santé et beaucoup de stress et au final, nous empêcher de connaître la meilleure version de nous-même.

soit qu’on estime en manquer et ne pas parvenir à en obtenir davantage (si on estime que cela représente un problème : on commence à souffrir à cause de cette perception de la situation… probablement plus que de la situation objective par elle-même !)

Initiation gratuite ” système ascension ” Prépare à l’ascension individuelle, c’est à dire au retour à la conscience universelle, la conscience divine, la conscience du grand tout, dans notre incarnation présente, ici et maintenant, Infuse tous les chakras…

16 “ L’amour […] ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil. ” Il nous retient de faire étalage de nos talents ou de nos réussites. Si nous aimons vraiment nos frères, comment pourrions-nous être sans cesse en train d’afficher nos succès dans le ministère ou nos responsabilités au sein de la congrégation ? Pareille vantardise risque de décourager les autres en leur donnant un sentiment d’infériorité. L’amour nous interdit de nous vanter de ce que Dieu nous permet d’accomplir à son service (1 Corinthiens 3:5-9). Du reste, il “ ne se gonfle pas d’orgueil ” ou, selon La Bible en français courant, “ n’est pas prétentieux ”. Il nous empêche donc d’avoir une haute opinion de nous-mêmes. — Romains 12:3.

13 “ L’amour […] espère tout. ” À la confiance, l’amour ajoute l’optimisme. Il nous fait espérer ce qu’il y a de mieux pour nos frères. Si l’un d’entre eux “ fait un faux pas avant de s’en rendre compte ”, nous espérons qu’il réagira favorablement aux efforts bienveillants fournis pour le redresser  (Galates 6:1). Nous gardons également bon espoir que ceux dont la foi s’est affaiblie se rétabliront et, avec patience, nous faisons notre possible pour qu’ils s’affermissent (Romains 15:1 ; 1 Thessaloniciens 5:14). Si quelqu’un qui nous est cher s’égare, même alors nous n’abandonnons pas l’espoir qu’il revienne un jour à la raison et cherche de nouveau Jéhovah, comme le fils prodigue de l’exemple de Jésus. — Luc 15:17, 18.

De la même manière que le prunier s’extrait du monde, il en est de même pour vous. Vous n’êtes pas un être issu d’un autre monde; vous êtes issu dece monde, vous êtes une extension de celui-ci, ou pour le dire d’une autre manière, le monde est aussi une extension de vous.

Il y a cependant une bonne raison de se réjouir: plus d’Américains commencent à regarder au-delà de l’argent et du statut social quand il s’agit de définir la réussite dans la vie. Selon une étude de 2013 de LifeTwist, seul un quart des Américains croient encore que c’est la fortune qui détermine le succès.

J’ai travaillé sur ces peurs, une par une, en les reconnaissant et en les acceptant comme des conséquences. Une fois que je relâche ma résistance, je crée une croyance capacitante qui remplace la peur. Cela signifie simplement que je prends la même conséquence et que je trouve un moyen de l’interpréter comme positive et non comme négative (via l’observation créative). Par exemple, si j’ai peur d’avoir un million de dollars parce que cela va compliquer mes impôts, je l’accepte tout d’abord comme une conséquence en me débarrassant de ma résistance. J’admets « Ok, donc plus d’argent signifiera que ma situation vis-à-vis des impôts sera plus compliquée. C’est simplement un fait à accepter, pas une chose terrifiante à redouter. Je peux gérer ça. » Puis je le transforme en croyance capacitante en disant « Si j’ai plus d’argent, je peux engager un bon comptable pour gérer mes impôts, donc même si ma situation peut être plus compliquée, je serai capable de m’offrir toute l’aide dont j’ai besoin. »

Ayez confiance que l’univers (ou la « Vie » ou Dieu) veut ce qui vous convient le mieux et qu’il est tout à fait capable de vous fournir ce que vous désirez en mettant en place pour vous, les gens, les circonstances, les évènements…

3 «ta splagchna», seul emploi de ce mot dans les écrits de l’apôtre Jean. Dans le N.T., ce mot se retrouve une fois au sens littéral (Act. 1. 18) et 9 autres fois au sens figuré (Luc 1. 78; 2 Cor. 6. 12; 7. 1; Phil. 1. 8 ; 2. 1; Col. 3. 12; Phm 7, 12, 20).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *