“comment faire 50000 dollars rapide -comment puis-je obtenir de l’argent rapidement”

Lorsque toute la lumière est acquise, lorsque tous les pouvoirs sont réveillés, il devient facile, en tant que Maître, de matérialiser instantanément de l’or, des billets de banque et des pièces de monnaie pour une utilisation ponctuelle auprès des humains, et à ce moment-là, vous réalisez que cet argent n’est que fictif, qu’il n’est qu’illusoire, qu’il sert simplement de référence à votre système humain.

Vous devez maintenir votre point de focalisation mental et émotionnel sur la réalité vibratoire désirée : vous comporter comme si le désir était déjà réalisé et présent dans votre vie. Le but est réellement de s’immerger dans cette réalité et de créer en vous cette cohérence qui provoque la manifestation. Si vous arrivez à vous sentir dans cette réalité nouvelle, sentir toutes les qualités dont vous pouvez jouir, et apprécier ce nouvel état, alors vous alimentez ce potentiel et le rendez possible. Plus vous ferez cela et plus vous alimenterez ce potentiel de votre énergie créatrice. Et plus vous l’alimenterez, plus vous lui rendez possible de se manifester à vous dans votre vie.

Personnellement, j’ai eu des phases dans ma vie où j’ai uniquement focalisé sur un seul objectif comme lorsque je suis devenu champion du monde, et ce n’est pas un hasard ! A présent, je suis davantage diversifié afin de trouver un certain équilibre.

Les jeunes ont les yeux rivés sur leurs jeux et là encore, aucune conversation possible. Quand aux personnes plus âgées, si c’est l’heure de leur feuilleton préféré, des infos ou des jeux, c’est quasiment pareil ‘Chut, on verra ça après…’

Un enfant qui a toujours reçu de l’amour conditionnel peut aussi en déduire que l’amour ne sert à rien. N’ayant jamais reçu de d’amour, l’enfant va bannir ce sentiment de sa vie. Il peut développer des comportements agressifs – voire violents – contre lui-même et contre les autres, puisque l’amour n’existe pas dans son expérience personnelle.

Cette puissance fonctionne comme suit. Dès que nous mettons quelque chose en permanence sur notre écran d’esprit, puis, nous pensons encore et encore en éliminant toutes formes de doute et d’inquiétude, nous amenons ce que nous désirons en réalité….

De même, dans cette situation que vous avez surement déjà vécu : vous êtes absorbé par un roman passionnant, un ami vous appelle par votre prénom, mais vous ne l’entendez pas car vous êtes dans votre monde de visualisation, grâce à ce bon roman… Et si votre ami insiste et vous rappelle plus fort, alors vous sursautez et atterrissez dans ce monde où vous prenez conscience que votre ami s’est rapproché de vous et qu’il vous appelle…

Je trouve ces idées rigolotes. Elles vous plairont si vous aimez jouer comme un enfant qui déballes ses cadeaux de Noël. Amusez-vous avec si elles vous inspirent. Certaines sont super naÏves. Et alors ?…

C’est parfois le pari de combien de personnes on a va faire tomber sous l’onction. Et après encore, selon les cas plus extrêmes, combien d’argent on va tirer de tout cela. Ils exercent une pression subtile (quoique pas toujours) tout au long du week-end où ils sont reçus, sur l’église et le pasteur qui les reçoit. Mais, en partant, quel est l’Amour de Dieu qu’ils ont communiqué et laissé sur place ? C’est ça la question. Le fondement de beaucoup de ministère étant de rechercher « le coup d’éclat », beaucoup de ces coups d’éclats créent plus d’éclats dans les églises, à la longue, qu’autre chose.

Dans cette leçon, vous apprendrez à faire le choix de faire vivre votre nature profonde et à vous lancer dans la découverte de vos désirs. Vous devenez responsable de votre vie et vous réclamez le pouvoir qui vous a été retiré. Vous êtes l’ultime créateur de votre vie.

Pour mieux comprendre votre Moi supérieur, vous devez être conscient que vous n’êtes pas ce que vous observez, vous êtes l’observateur. Cet observateur à l’intérieur de vous est la cause de tout ce que vous observez. Il est à l’origine de tout. Il est la source de la création.

Si vous n’arrivez pas à manifester un désir qui vous est cher, et n’arrivez pas à ressentir la joie de votre désir exaucé, faites ceci : utilisez la gratitude pour manifester votre désir. Voici un exercice que je vous donne. Mais engagez – vous à avoir plusieurs heures devant vous pour le faire.

Mon frère est assez compétitif, alors j’ai joué avec ça en le défiant d’en trouver plus que moi, ce qui l’a motivé et lui a donné envie de devenir bon à ce jeu. Il sait que, techniquement, c’est un jeu équitable et il s’est donné un avantage en marchant devant moi pour être le premier à les remarquer.

3Le besoin croissant de reconnaissance est issu de transformations actuelles dans l’économie et dans la société, à travers lesquelles les formes coutumières de communication gratifiante perdent leur pouvoir. Ceci rend perceptibles les déficits de reconnaissance et laisse en plan des attentes de reconnaissance qui ne peuvent être satisfaites par une manifestation stéréotypée d’estime. Les processus de réduction des hiérarchies, des aspects formels et des ritualisations, que nous pouvons à juste titre saluer comme un progrès normatif, au sens d’un accroissement de l’autonomie et des possibilités de réalisation personnelle, ont un revers. On peut sans regret se débarrasser du système des ordres, des signes honorifiques, des rituels de salutations différenciés selon les positions, des hiérarchies qui se combinent au sein d’une société marquée par des rangs, pour réaliser ensuite que c’est également renoncer à certaines formes de manifestation de reconnaissance. Les titres clinquants grâce auxquels des mérites peuvent être récompensés font à présent défaut. Devenues creuses, les cérémonies de la reconnaissance laissent un vide derrière elles. Au lieu d’une simple rhétorique, nous attendons désormais une reconnaissance authentique ; mais plus l’on s’efforce de la rendre crédible au moyen de la communication, plus le danger est grand de voir cet effort interprété comme une preuve de visées manipulatrices. À cela s’ajoute le fait que le monde du travail s’est à ce point transformé que les contributions à reconnaître se sont également diversifiées, si bien que les modèles de reconnaissance standardisés n’ont plus de prise et provoquent souvent plus un sentiment d’étrangeté qu’une impression d’être vraiment apprécié pour ses propres contributions.

Comment je sais que Dieu m’aime ? Quand quelqu’un, qui se réclame de ses enfants me témoigne cet Amour de manière concrète. Dans ce témoignage il y a un contexte bien précis où il doit être exprimé avant tout : c’est celui de la famille.

• «Il ne manifeste pas de la miséricorde envers lui» (littéralement: «il lui ferme ses entrailles»). Le mot grec rendu par «entrailles»3 désignait pour les Grecs le siège des émotions, et le siège de la miséricorde pour les Juifs (cf. Gen 43. 30). Ici, comme souvent ailleurs dans le N.T., ce mot exprime la compassion; il suggère un profond intérêt émotionnel ou une chaleureuse sympathie, une miséricorde active. Jean fait allusion à celui qui se figure qu’il lui coûterait trop cher d’aider son frère et qui décide de lui «fermer ses entrailles»4.

Abraham alignement vibratoire arrive aspects positifs attirer aujourd’hui avez bien-être bien-être physique bonne santé c’est ce-qui-est centre d’attraction choses non-voulues choses voulues commencer à raconter concentrer conscient contrôle corps physique croyances d’abord d’Abraham d’aller d’appréciation d’Aspects d’attirer d’autres termes d’autrui d’avoir d’en d’Énergie d’être délibérément désalignement désir désirs diriger vos pensées émotion négative éprouvez une émotion équilibre vibratoire Esther êtes expériences financière histoire Intérieur j’ai J’aime j’avais j’étais jamais Jerry jusqu’à l’abondance l’absence l’action l’alignement l’argent l’attention l’émotion l’endroit l’équilibre l’essence l’état l’idée l’impression l’objet l’on l’un Loi de l’Attraction lorsqu’il lorsqu’on maladie manière manque n’ai n’avez n’est n’était n’êtes n’ont parvenir pensées agréables plupart d’entre plupart des personnes pouvez pouvoir Processus de Pivotement procurent puissant qu’à qu’en Qu’est-ce qu’il s’agisse qu’on qu’une qui-vous-êtes raison réaliser ressentez réussite s’ils sentiment de bien-être sentir mieux sera seulement simplement situation sujet Système de Guidage train trouver veux vibration vivre voulez qu’elle

Comments

  1. Meredith James

    Je préfère l’amour à la sagesse et à la puissance. J’aime le savoir et le pouvoir, bien sûr, mais je ne les crois pas aussi nécessaires. Avec la sagesse on souffrira de l’incompréhension des autres. Les femmes n’apprécient pas tellement la sagesse. Les sages, les philosophes sont des solitaires, respectés et lointains. Quand vous aimez, on vient à vous, au contraire; surtout les femmes. Et la puissance, permet-elle de changer le monde? Non. Vous risquez de devenir un homme terrible, craint, haï. Il y avait un roi très puissant et tyrannique. Sa femme lui demanda: « Mon chéri, donne-moi pour une journée le pouvoir afin que je sache comment on gouverne ». Elle suppliait et pleurait, il céda, déraisonnablement. Et dès l’aube la reine donna l’ordre qu’on tuât le roi son mari.
    En fait c’est assez simple. Vous avez quelque chose que vous souhaitez obtenir ou faire l’expérience. Une voiture ou voyagez dans le monde. C’est vos objectifs. Puis, vous activez votre pouvoir Divin en vous qui met un lien entre vos souhaits et le plan créatif divin avec des méthodes de visualisation créatrice. Et, vous manifester ce que vous voulez. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *